DISCOGRAPHIE :

2004 : Croisades

2003 :
Qumran

2002:
GOR etJOJ

2002 : Phlegraei

2001 : Iadalbaoth

2000 : Bellum
Gnosticorum

 

 

 

 

 

: Site de GOR :

 

GOR
- Francesco Banchini




Croisades Digipack
.


Style: Medieval music
Ref: Estampie, Sarband, Freiburger Spielleyt, Ataraxia.


Francesco Banchini de GOR, réalise enfin le CD sur sa plus grande Passion: l’époque médiévale, sa musique et ses rites traditionels. Toujours en quête d' une musique mystique et romantique, Francesco utilise pléthore d'instruments du Moyen-Age. Un album fait avec passion et qui délivre un message d'espoir et d'optimisme:
'Chaque homme se trouve confronté un jour à la peur, la peur de dévoiler son amour, de se donner à Dieu, de s'ouvrir aux autres en faisant le bien, d'affronter la guerre, la société, la pauvreté, la dépression, la solitude etc... Parmi tous ces sujets antagonistes se dégage toutefois un dénominateur commun : l'espoir. Dans chacun de ces arguments il y a l'attente d'un changement qui pourra donner à ces années d'existence un semblant de soulagement et de sérénité.
Ce cd raconte les vies de diverses personnes, disparues depuis longtemps, et toutefois en dépit du temps passé les choses n'ont fondamentalement pas changé. Ce retour sur des événements historiques vise à vous faire réaliser que tout se répète de façon cyclique et qu'il n'est point nécessaire d'être dur envers soi-même pour trouver sa voie ; mais plutôt que le plus important est de se donner entièrement, avec tout son coeur et de lutter avec tenacité lorsque l'on croit en une cause juste, dans un respect moral et éthique absolu envers autrui.' Francesco Banchini

Titres : Paubres es amorosa ; Mon cor aders ; Mais no seria ; Alla Societate ; En ben amar ; Per crist ; Vilan cortes ;
Don soi joios ; Flamma amoris ; Fraternitas ; A l’entrada del temps clar.



MP3 : En ben amar

MP3 :Fraternitas

Commander CD


QUMRAN Digipack

Style: Gothic and medieval music
References: Dead can dance, Daemonia Nymphe

Ce quatrième album de Francesco Banchini est le plus poignant. Francesco nous entraîne à Qumran sur les terres moyen-orientales où est né le Christ. Il délivre un album mystique et religieux. Les voix et choeurs sont superbes et bouleversants, l‚instrumentation méle percussions,flutes, clarinette. On pense à la profondeur de Dead Can Dance alliée à la mythologie de Daemonia Nymphe. Sans doute le plus bel album de GOR. Le morceau Yahil présent sur Fairy world est extrait de cet album. Ce CD n'est pas encore sorti chez les disquaires, c'est une exclusivité Prikosnovénie.


MP3 : Vayyomer

MP3 : Haleluyah

 

Commander CD

 

REVIEW "le fantastique.net" :
A travers Qumran, GoR, projet de Francesco Banchini, nous invite à une quête musicale et spirituelle. Et quel quête... probablement la plus essentielle de toutes: la recherche de Dieu. Qumran est le nom d’une région de Transjordanie qui fût le berceau des trois religions monothéistes, trois religions nées d’un même peuple, dédiées au même Dieu et qui, au cours des siècles, semblent avoir perdu le sentiment de communauté qui les lie et s’entredéchirent. Utilisant des musiques rituelles, mêlant des textes bibliques, chrétiens et hébreux, Francesco Banchini crée une musique d’union, dont le but est de donner un message de respect mutuel et de tolérance.
Le résultat est une œuvre transcendantale, profonde, à la fois apaisante et puissante: sur des rythmes envoûtants, d’influence arabe, au son des instruments traditionnels, une voix superbe et fascinante et émouvante s’élève et entraîne l’auditeur vers la lumière au-delà des leurres du monde quotidien. La production est particulièrement fine, les effets discrets, bien dosés et toujours à propos.
Qumran est un disque hors du commun. Il rappelle le meilleur de Dead Can Dance mais, également certains moments de Passion, chef-d’œuvre de Peter Gabriel (et B.O. du film "La Dernière Tentation du Christ" de Scorsese). Il en a, en tout cas, la profondeur, l’humanité et la qualité.
Pierre-Jean Henrottin - Août 2003
 
-Soleil- GOR and JACK or JIVE

Style: Ambiant-medieval References: Dead can dance


Rencontre musicale entre Percussions médievales et ambiant bouddhique. La rencontre du mysticisme napolitain de Francesco Banchini et du bouddhisme japonais engendre des sons et des images inconnues. Laissez vous guider par la chanteuse Chako soutenue par les percussions profondes de Francesco dans un periple au pays du soleil levant..


TITLES:Hammiqdash/ shofar/ Hieros Gamos/ Masiqta/ Zeloun/ Heimarmene/ Gulgatha/ Blue curtain.

  Sold Out
 
-Phlegraei- Style: Gothique-medieval
References: Rosa Crux, Ataraxia

Octobre 2002 - 12 Titres - 60'
Francesco Banchini, percussionniste d'Ataraxia, guitariste, chanteur et clarinettiste talentueux nous plonge dans un voyage au temps du moyen-age avec des superbes chansons medievales dans l'esprit d'Estampie ou d'Ataraxia. Il realise des ballades romantiques reunissant bendir, voix enchanteresses, guitare acoustique, bombarde et clarinette serpentine.Banchini a compose avec les Roms de Pozzuoli des danses yiddish accompagnees de choeurs croates poignants (evocation des films de Kusturica - cf Le temps des Gitans- ). Un album de feu, metisse, profond et sincere.


TITLES:hymnarium Gnosticum/ Serapeum/ Consolamentum/ Sulphuraria/ Antrum Sibyllae/Dendrophori/ Edah/ Dompna/ Ghibborim/ Epiklesis/ Trasfiguratio/Calvarium.

 


MP3 : Antrum Sibyllae

Commander CD

 
Ialdabaoth  

mai 2001 - 10 titres - 50'


Percussions surpuissantes, chant a la fois incantatoire et seduisant, guitares, flutes decrivent un monde bouillonnant d'energies primitives. Nous voici plonges dans un chaudron d'ambiances medievales qui rappellent le meilleur de Rosa Crux ou Ataraxia. Incontournable!


TITLES: Salva Meam / Kyrie Eleison / Eximi possit imperio / Rosa mistica/ Inno al demiurgo / Regis Mundum / Pneuma / Nomine Christe / Glorificatur Templi / Kalila

Commander CD


Bellum Gnosticorum

Style: Ethno-medieval
References: Rajna, Les Secrets de Morphee
avril 2000 - 10 titres - 50'


Dans Bellum Gnosticorum (la guerre entre le Bien et Le Mal), il utilise une multitude d'instruments pour inventer une musique romantique, ethno medievale. Le travail des percussions est impressionnant: il reunit la richesse de Rajna et la profondeur des Secrets de Morphee. Tout cela est orchestre avec des melodies d'une melancolie delicieuse entre harmonie yiddish (clarinette, flute, guitare acoustique) et litanies incantatoires voire gothiques. En quelques mots: un must!

TITLES: Urgrund / Shabath / La danza di Salome / Gnosi/ Canto di Norea / Trasmutazione II / Ophis / Manda d'Hayye / Ruha d'Qudsha / Pistis Sophia

  Epuisé

DISCOGRAPHIE

1993 – Christos  CS Autoprod. – Italie.
1994 – Genocidio di Ordine Religioso CS Autoprod. – Italie.
1995 – Cybernos CS Autoprod. – Italie.
1996 – Iniziazione CS Autoprod. – Italie.
1997 – Entrar sen bras CS Autoprod. – Italie.
1997 – Dicearchia  CS Autoprod. – Italie.
1998 – Ruha d’Qudsha CS Autoprod. – Italie.
1999 – Solitudo corpus CS Autoprod. – Italie.
2000 – Bellum Gnosticorum  Prikosnovenie – France.
2001 – Ialdabaoth Prikosnovenie – France
2002 – Phlegraei  Prikosnovenie - France.
2003 – Qumran  Prikosnovenie - France.
2004 – Croisades  Prikosnovenie - France.

 


BIOGRAPHIE:

Né à Pozzuoli le 24 Septembre 1974, Francesco fait ses premières armes dans l’univers de la musique dès l’age de six ans, en étudiant et en jouant de la clarinette sau sein de l’orchestre de fanfare de sa ville natale.

Agé de quatorze ans, il s’inscrit au Conservatoire S. Pietro a Majella, Napoles, pour en ressortir diplomé six années aprés, avec les félicitations du jury.De ’89 à ’95 il se consacre intensivement à la scène et partecipe à divers concours de musique classique, aussi bien en soliste qu’avec le trio de clarinettistes qu’il à fondé au cours de ces années. Les études qu il poursuit ne font que stimuler la passione et l’expérimentation musicale, entrelacant divers styles de musique autour de bases classiques, en passant de la musique médiévale à l’ethnique; et plus particulièrement celles, trditionnelles du Sud de l’Italie, de l’Europe de l’Est et du Moyen-Orient.

En ’97, sous le nom Dicearchia, le trio de clarinettistes autoproduit une cassette demo et fait quelques concerts. Confronté à un certain manque d’intéret et d’enthousiasme de la part du public, le trio se sépare l’année suivante. Allors Francesco commence à s’intéresser de près à la musique extatique en jouant dans différents centres de musicothérapie. De ces rencontres résultera le besoin toujours plus pressant de rechercher de nouvelles sonorités et formes musicales.

En 1999 débute la collaboration avec le groupe émilien Ataraxia, auquel il offre ses talents de musiciens polyinstrumentiste en concert. Cette meme année, Francesco fonde une troupe avec laquelle ils peuvent faire des spectacles de rue, nommée Mescla. De ’99 à 2000, Francesco est promu directeur artistique du Festival médieval de Campania, qui se tient à Casaluce(petit village de l’arrière-pays Napoliatin).

En 2000 sort son premier album solo Bellum Gnosticorum sur le label Francais Prikosnovenie; suivi  de prés par Ialdabaoth (2001), toujours sur ce label. 2002 voit la réalisation du troisième cd Phlegraei; ainsi que Soleil, fruit d’un travail commun avec le groupe Japonais Jack Or Jive. Francesco collabre également au project Love Sessions sur lequel se retrouvent les formations suivantes : LYS(France), Louisa John-Krol(Australie), Daemonia Nimphe(Gréce), Marlene/Voilaoz(France), Liz Van Dort/Faraway(Australie). Encore une fois, ces oeuvres sont produites par la maison de disques Prikosnovenie. A l’exception des récentes collaborations avec Morpheus (Espagne) et avec le violoniste Lino Cannavacciuolo(Italie).

En 2003 Francesco se voit confier la composition de la musique d’un film indépendant américain, Honey d’Evan Cagle. Il trouve toutefois le temps d’enregistrer des morceaux pour le prochain album du trio américain The Soil Bleeds Black et de composer une chanson pour le dernier cd en date de la chanteuse australienne Louisa John-Krol. Sont aussi prévues cette année la sortie du quatrième cd de GOR, Qumran, et la preparation d’un DVD musical intitulé Temporis Recurrens.