Discographie :
aythis
Glacia
aythis

:: Aythis website :: :: Aythis myspace ::

Glacia

 
aythis glacia

CD + livret 12 pages
Artwork by Phobos anomaly design

Style : Néoclassique ambient, dark atmospheric, heavenly...
Ref : Arcana, Dargaard, Dark sanctuary...
Sortie Avril 2009 - 6 Titres - 40’00

Comme nous l’avons fait pour le 1er Artesia, nous sommes heureux de soutenir et accueillir cette jeune artiste dans notre subdivision ‘Nove’ (jeune talent). Glacia est un album hivernal offrant des tableaux de paysages enneigés. Une ambiance hypnotique et mystérieuse plonge l’auditeur dans des paysages de glaciers, de plaines gelées aux arbres recouverts de givre. Découvrez une musique éthérée proche du néoclassique, mêlant l'ambient aux orchestrations symphoniques, transportant l'auditeur dans un univers à la fois intime, onirique et enclin au voyage intérieur. La voix de Carline est superbe, douce et aérienne, presque religieuse.

Biographie : Aythis est le projet solo de Carline Van Roos, membre fondateur des groupes de doom metal 'Lethian Dreams' et 'Remembrance'. C'est en 2006 qu'Aythis voit le jour lorsque Carline ressent le besoin d'exprimer ses émotions dans un style différent du metal basé, sur une alchimie d'atmosphères sombres, de claviers lancinants, de mélodies hypnotiques.

6 TITRES:
1- The violet
2- Le temps d'un voyage
3- Autan noir
4- Glacia
5- Forget me not
6- Moonlit Path


MP3 : The violet

MP3 : Glacia



Commander CD

Chroniques : Khimairaworld.com
Glacial, c’est évidemment le mot qui émergera du cerveau de l’auditeur à l’écoute de cet album. Du titre de l’album Glacia à la musique en passant par l’artwork qui épouse des couleurs polaires, tout a été pensé pour insinuer un vent glacial dans vos enceintes. Cette musique, c’est celle du premier album de Carline Van Roos alias Aythis. Un album en forme d’échappatoire vers de nouvelles sonorités pour cette jeune femme naviguant dans les sphères du doom métal jusqu’ici. En soutenant cette artiste, Prikosnovénie s’efforce de faire émerger de jeunes talents comme il l’avait fait pour Artesia. Et la comparaison ne s’arrête pas là, puisque les deux artistes partagent la même sensibilité musicale à savoir un dark atmospheric ou dark heavenly qui s’inscrit dans la tradition d’autres groupes comme Dargaard ou Dark sanctuary. Chez Aythis, le violon absent est remplacé par une prédominance des claviers. Ces derniers développent des ambiances martiales (« The violet ») ou lancinantes (« Autan noir »). Au milieu de ces plaines gelées, la voix de Carline se fait douce et agréable et dresse un panorama intime et funéraire. En 6 titres, Aythis phagocyte les prémices de l’été et déverse des torrents glacés sur nos paysages désolés. G.L

 
Vous aimez, vous aimerez :

artesia
 
Les Secrets de Morphée 
Artesia
artesia
  Photos tirées du livret 12 pages + lyrics